Les tendances sur les réseaux sociaux restent rarement les mêmes d’une année à l’autre. Mais cela est simplement dû à la nature intrinsèque des réseaux sociaux, non ?

Le thème principal pour les marques à l’approche de 2020 : repenser ce à quoi le « succès » ressemble pour le marketing sur les réseaux sociaux dans leur ensemble.

Les entreprises aujourd’hui œuvrent à atteindre un équilibre entre donner un sens à leurs données issues des réseaux sociaux et trouver de nouveaux moyens d’interagir avec les clients.

Et il n’y a peut-être pas de meilleur moment que maintenant pour se recentrer et réfléchir à la façon dont les entreprises aborderont les réseaux sociaux à l’avenir.
9 tendances des réseaux sociaux à surveiller en 2020
Voici notre analyse des tendances sur les réseaux sociaux en 2020 sur la base des dernières recherches et événements dans le secteur.

Peu importe ce que vous vendez, vous devriez garder ces tendances à l’esprit lorsque vous élaborez votre stratégie pour les réseaux sociaux à l’approche de la nouvelle année.
1. Les marques réévaluent quelles mesures sont les plus importantes
Comme le souligne le dernier Sprout Social Index, les spécialistes des réseaux sociaux examinent une variété de mesures afin de déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas sur les réseaux sociaux.

Toutefois, le test du retrait des mentions J’aime affichées au public sur Facebook et Instagram peut pousser à se détourner des « J’aime » comme barème pour mesurer la performance du contenu.

Et même si les J’aime ne disparaissent pas totalement, cette tendance signale le besoin pour les marques de regarder plus loin que les données de surface.

À titre d’exemple, près de deux-tiers des spécialistes du marketing interrogés par Sprout pensent que l’écoute sociale sera essentielle en 2020. En analysant en profondeur les conversations et le sentiment, les spécialistes du marketing sont de plus en plus préoccupés par ce qui est dit plutôt que par la façon dont les gens parlent ou regardent une publication unique.

Quel est le message ici ? L’engagement à long terme signifie plus que des pics de J’aime éphémères. Au lieu de tenter de créer un phénomène viral, les marques tentent à juste titre de comprendre ce qui incite les conversations avec les clients.
Comment ajouter des notes de profil dans Sprout

Hissez vos interactions au niveau supérieur en tirant profit de la capacité de Sprout à personnaliser facilement la communication avec le public.

Depuis l’onglet Messages, cliquez simplement sur l’avatar d’un utilisateur et, dans la nouvelle fenêtre qui s’affiche, examinez ou ajoutez des notes, du contexte et toutes les informations que vous souhaiteriez garder pour vous ou partager avec les autres membres de votre équipe.

Notre fonction Contact Profile Views peut être utilisée avec Twitter, Facebook, LinkedIn et Instagram. Testez cette fonction gratuitement avec un essai de 30 jours.
2. L’essor des communautés privées, pilotées par des intérêts
En s’appuyant sur les dernières tendances, les spécialistes du marketing se concentrent de plus en plus sur la construction de liens significatifs avec leur public cible plutôt qu’avec un public large.

Bien sûr, les marques veulent atteindre le plus de clients possible.

Cela dit, l’importance du marketing ciblant des groupes définis par des intérêts et passions partagés met en lumière la nécessité pour les marques de se concentrer pour parler à des individus au lieu de s’adresser à des profils démographiques très larges.

Nous observons notamment cela avec les marques qui cherchent à atteindre des clients plus jeunes. Par exemple, les marques sont plus que jamais incitées à répondre directement aux clients et de même exprimer leur langage avec une voix de marque distincte.

En plus, notez que le concept de vie privée et de communauté impacte la façon dont les consommateurs modernes abordent les réseaux sociaux.

Même si les gens sont de plus en plus enclins à s’engager avec des marques, les clients deviennent aussi plus sélectifs dans leurs interactions.

Par exemple, de nouvelles fonctionnalités comme Threads d’Instagram permettent aux personnes de seulement partager leurs stories avec un groupe d’amis sélectionnés. Cette accessibilité aux amis uniquement donne à la plateforme une dimension plus intime.

Dans le même temps, le marketing des groupes Facebook reste une façon intéressante de promouvoir votre marque auprès de communautés privées, plus petites, car la portée organique sur Facebook est stable pour la plupart des marques.

Et cela nous conduit à notre point suivant.
3. Des publicités sur les réseaux sociaux à la fois plus avancées, dynamiques et directes
Les marques continuent d’investir massivement dans les publicités sur les réseaux sociaux pour une bonne raison.

Parce que les clients sont sans cesse plus à l’aise avec le concept d’achat sur les réseaux sociaux en général.

Si l’on associe cela au fait que les publicités deviennent plus sophistiquées, il est plus facile que jamais pour les marques d’encourager un commerce direct avec les clients sur les réseaux sociaux.

Par exemple, le récent déploiement par Facebook des expériences de publicités personnalisées fournit des produits de façon dynamique aux clients, des formats changeants (carrousel, collection) et des appels à l’action sur la base de la personne servie.

Dans le même temps, la récente introduction des achats sur Instagram souligne également la croissance de la vente directe sur les réseaux sociaux.

La plateforme représente essentiellement une autre branche du commerce en ligne et des marques de détail qui cherchent à vendre sur Instagram sans avoir à rediriger les followers par le biais d’un lien dans leur bio.

D’ailleurs, même la plateforme publicitaire de LinkedIn a récemment évolué pour aider les marques B2B à exposer leurs produits aux clients pertinents.

L’idée ici est que les entreprises ne doivent pas hésiter à utiliser les publicités pour vendre en 2020. Elles ont de nombreuses options pour être plus ciblées et convaincantes, prenant une dimension presque universelle, à travers l’ensemble des principaux réseaux sociaux.
4. Les marques passent les influenceurs au crible
La popularité du marketing d’influence comme moyen authentique de faire la publicité de vos produits est bien établie.

Et même si les influenceurs ne disparaîtront pas en 2020, les marques surveillent attentivement leurs relations avec eux.

Avec l’essor des faux influenceurs et la potentielle perte de valeur des « J’aime » comme mesure d’engagement, les influenceurs doivent être capables d’étayer leurs barèmes de prix avec des données.

Vous vous souvenez que nous avons parlé plus tôt de l’importance des communautés très unies ? La même chose est vraie dans l’univers des influenceurs. Nous voyons de plus en plus de marques qui interagissent avec des nano-influenceurs, représentant des comptes avec seulement quelques milliers de followers.

Le concept est simple : des publics plus restreints sont plus intéressants et engagés que les « influenceurs » qui cherchent uniquement à accumuler les « J’aime » et les contrats avec les marques.

Les spécialistes du marketing qui cherchent à construire des relations avec les influenceurs ne devraient pas éviter de le faire. Comprenez simplement ce que n’importe quel influenceur donné peut apporter et si son public est significatif ou non pour votre marque.
5. La popularité des stories ne ralentit pas
Les stories constituent l’une des plus grandes tendances des réseaux sociaux au cours des dernières années et 2020 ne fera sans doute pas exception.

La domination des stories Instagram parle d’elle-même. Toutefois, notez également que les stories Facebook sont comparables en termes d’engagement avec environ 500 millions d’utilisateurs quotidiens.

Comme le souligne notre répartition des tendances sur Instagram, les stories interactives et les sondages sont d’excellents moyens d’interagir avec votre public, donnant à votre contenu une dimension plus « incontournable ».

Si l’on associe cela avec les nouvelles fonctions commerciales d’Instagram, y compris Growth Insights et les « Stories vous concernant », les stories devraient encore gagner de l’importance en 2020.
6. Le contenu vidéo poursuit son expansion
Les vidéos au format long et court comptent parmi les contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux.

Quelques pistes de réflexion : YouTube arrive en deuxième position après Facebook en termes d’utilisateurs actifs. Même si Instagram peut être considérée comme une plateforme essentielle pour les influenceurs, de plus en plus de marques et spécialistes du marketing se tournent en masse vers YouTube.

Dans le même temps, Instagram tente de donner un nouveau souffle à IGTV. Alors qu’IGTV vient de lancer les vidéos au format paysage, nous devrons attendre pour voir comment les marques saisissent cette opportunité, qui pourrait simplifier la réutilisation du contenu vidéo d’autres plateformes.

Et bien sûr, nous devons parler de TikTok.

Le successeur spirituel de Vine peut être un casse-tête pour les marques à l’heure actuelle, mais sa popularité auprès des jeunes consommateurs et influenceurs parle d’elle-même. Avec bien plus de 1,5 milliard d’utilisateurs, qualifier la plateforme d’éphémère serait prématuré.

Nous l’avons déjà dit et nous le répétons : les marques ne peuvent plus se désintéresser des vidéos. Avec autant d’options entre les publicités et les vidéos organiques, l’accès est plus aisé que jamais dans la mesure où vous avez simplement besoin d’un smartphone.
7. Faites de votre public une part intégrante de votre stratégie de contenu
La moitié des spécialistes du marketing interrogés dans le cadre du Sprout Social Index a noté que le contenu généré par les utilisateurs serait parmi les principales tendances sur les réseaux sociaux en 2020.

Et nous sommes totalement d’accord !

Cela souligne une nouvelle fois le besoin pour les marques d’établir des liens avec leur public au moyen de contenu centré sur les clients.

Cette initiative renforce non seulement les relations avec les marques mais encourage aussi un flux de contenu constant de la part de vos followers. Par exemple, des marques comme Zenni utilisent le hashtag #justgotmyzennis pour montrer des clients satisfaits et présenter leurs derniers produits.

Les consommateurs modernes sont heureux d’avoir des marques qui leur disent quoi publier. Encourager le contenu généré par les utilisateurs et les photos des clients est une initiative brillante aux fins de l’engagement et des preuves sociales.

Avec une concurrence aussi féroce dans l’univers des réseaux sociaux, tout ce que vous pouvez faire pour créer du contenu axé sur les clients est un plus.

8. Réévaluez quels réseaux sociaux méritent votre attention
Comme vous l’avez peut-être remarqué, un dénominateur commun entre nos tendances sur les réseaux sociaux en 2020 est le besoin de réévaluer et de réfléchir.

Petite question : quels réseaux sociaux sont tombés dans l’oubli en 2019 ?

La réponse courte ? Aucun.

Malgré la croyance populaire, aucune plateforme n’est vraiment « morte ». En conséquence, les marques devraient réellement repenser aux plateformes sur lesquelles elles ont passé du temps et tenter de se concentrer sur celles sur lesquelles leur public se connecte.

Par exemple, LinkedIn observe une croissance exponentielle pour les spécialistes du marketing B2B. SnapChat a en fait enregistré une hausse globale du nombre d’utilisateurs actifs quotidiennement en 2019 malgré l’émergence de TikTok.

Dans le même temps, Pinterest génère de solides recettes pour les marques grand public par rapport aux autres réseaux sociaux.

Qu’est-ce que cela signifie ? Il est essentiel de comprendre comment vous passez votre temps précieux sur les réseaux sociaux et si vos efforts portent leurs fruits ou non. Par exemple, pouvez-vous clairement indiquer le RSI de votre présence sur Facebook ou Instagram ? C’est là qu’il est important de comprendre la véritable signification derrière vos mesures des réseaux sociaux : ne vous contentez pas de poursuivre les mesures qui flattent la fierté sur les principales plateformes. Réfléchir aux endroits où votre marque pourrait le plus briller, que ce soit par le biais d’articles longs sur LinkedIn ou de contenu d’abord visuel sur les plateformes basées sur les photos.

Et sur cette note…
9. Les spécialistes du marketing sont responsables de leurs données de performance
Comme le souligne le Sprout Social Index, 63 % des spécialistes du marketing présentent souvent le rapport de leurs données sur les réseaux sociaux à leurs patrons.

Mettre les réseaux sociaux à l’ordre du jour des réunions de la direction nécessite d’être en mesure de « prouver » ce que vaut votre présence. Cela implique de surveiller les conversations, l’engagement et la croissance et de mettre les données immédiatement à la disposition de votre équipe.

Des outils comme Sprout Social facilitent considérablement le suivi de ces points de données et leur préparation pour vos collègues. Cela rend non seulement plus facile de voir ce qui fonctionne sur les réseaux sociaux, mais traduit également les données pour les personnes en dehors de votre service.

Et c’est ainsi que nous terminons notre liste des dernières tendances sur les réseaux sociaux !
Quelles tendances sur les réseaux sociaux en 2020 auront le plus grand impact sur votre marque ?
Comme toujours, les réseaux sociaux évoluent.

Gardez-vous le rythme ?

La bonne nouvelle est qu’aucune de ces tendances n’implique de construire votre présence sociale à partir de rien. Dans l’idéal, ces résultats peuvent vous aider à réfléchir à ce qui fonctionne, à ce qui ne fonctionne pas et à déterminer quelles pistes vous pouvez explorer pour que 2020 soit votre année.

Nous aimerions toutefois connaître votre avis ! Selon vous, lesquelles des dernières tendances sur les réseaux sociaux définiront 2020 ? Quels sont vos objectifs pour la nouvelle année ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous !