De nombreuses marques aiment mesurer leur succès sur les réseaux sociaux sur la base de leur propre croissance. Votre nombre de followers a augmenté de 20 %, excellent ! Vous obtenez en moyenne 10 % de commentaires en plus par publication, merveilleux ! Mais l’est-ce vraiment ?

Même si tous ces chiffres sont excellents, comment se situent-ils par rapport aux marques comparables dans votre industrie ? Vous pouvez aisément répondre à toutes ces questions et bien d’autres en réalisant une analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux.

Même si vous devez faire attention à ne pas trop vous comparer aux autres, une analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux peut vous donner des informations essentielles sur ce qui fonctionne dans votre industrie, certains domaines que vous devez améliorer et comment façonner votre stratégie pour les réseaux sociaux à l’avenir.

La question est : comment commencer ? Ne vous inquiétez pas, nous avons décomposé le processus en cinq étapes simples.

Comment réaliser une analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux (cliquez pour accéder à chaque section)

Identifiez vos concurrents sur les réseaux sociaux
Collectez des données
Analysez l’activité des concurrents
Intensifiez votre analyse de la concurrence
Utilisez les données

Vous ne voulez pas débuter à partir de rien ? Nous nous occupons de tout. Téléchargez notre modèle d’analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux.

1. Identifiez vos concurrents sur les réseaux sociaux
Tout d’abord, identifiez vos concurrents sur les réseaux sociaux et déterminez quelles plateformes ils utilisent. Vous avez peut-être déjà une idée générale de qui sont vos principaux concurrents. Cependant, il faut aller plus loin. Vous devez vous concentrer sur les concurrents qui utilisent activement le marketing sur les réseaux sociaux pour développer leur activité.

Si vous cherchez les concurrents sur les réseaux sociaux dans votre secteur, examinez les marques qui utilisent les réseaux sociaux activement. Il s’agit de marques qui peuvent vous en apprendre beaucoup et auxquelles vous pouvez vous comparer. Vous ne compareriez pas votre stratégie pour les réseaux sociaux à une marque qui n’en a pas. À la place, recherchez des marques dans votre industrie qui utilisent les réseaux sociaux comme un pilier majeur de leur stratégie marketing.

Le moyen le plus facile de trouver vos concurrents est Google. Recherchez les mots-clés que les clients utiliseraient pour trouver votre entreprise. Par exemple, si votre entreprise vend du café moulu, vous taperiez sur Google « café moulu » ou « café instantané ».

Vous pouvez écarter les grandes places de marché comme Amazon ou Target. Cherchez les sites Web qui opèrent dans votre industrie spécifique. Dans notre exemple, La Colombe et Folgers pourraient être de bonnes options. La deuxième étape consiste à consulter chaque site Web et identifier si ces marques sont actives sur les réseaux sociaux, et quelles plateformes elles utilisent.

La plupart des sites Web mettent un lien vers leurs profils sur les réseaux sociaux dans l’en-tête ou le pied de page de leur site.

Effectuez également une recherche sur les réseaux sociaux qui vous intéressent. Peet’s Coffee est une entreprise de café populaire qui est très active sur les réseaux sociaux, alors il est logique de l’ajouter également à votre analyse.

En fonction de votre industrie, visez cinq concurrents et placez-les dans notre modèle pratique. C’est là que vous stockerez toutes vos données.

Notez que notre feuille de calcul a des sections pour Facebook, Twitter et Instagram. Pour votre analyse, vous pouvez choisir le réseau social que vous préférez. Vous remarquerez probablement que la plupart des marques dans votre secteur ont trois ou quatre plateformes principales en commun.

Ce processus peut prendre beaucoup de temps si vous évoluez dans une industrie hautement concurrentielle. Mais plus vous êtes rigoureux(-se), plus les résultats seront bons.
2. Collectez des données
Une fois que vous avez ciblé vos concurrents, la prochaine étape consiste à réunir des données.

Le processus pourra être légèrement différent en fonction de la plateforme que vous visez.

Construisez vos propres rapports sur Sprout
Simplifiez vos analyses approfondies en permanence en utilisant le créateur de rapports de Sprout.

Personnalisez au besoin pour chaque réseau connecté afin de comparer facilement les aperçus, les statistiques, la croissance de l’activité et plus encore.

Commencez un essai gratuit de 30 jours pour voir tout ce que Sprout peut vous apporter.
Regardons comment comparer votre marque à vos concurrents. En ce qui nous concerne, nous allons nous cantonner à Facebook, Twitter et Instagram puisqu’ils sont les plus courants.
Analyse de la concurrence sur Facebook
Commencez en réalisant un examen manuel de la page de votre concurrent. Vous pourrez voir les bases comme le nombre de personnes qui suivent ou aiment sa page.

C’est aussi une bonne idée de noter tout onglet ou toute fonction dont il dispose. Certains torréfacteurs ont peut-être activé une section boutique. Si nous remarquons la même tendance avec d’autres concurrents, c’est surement un bon signe que cela fonctionne pour eux.

C’est une bonne chose de connaître le nombre de followers, mais ce n’est pas là que votre analyse de la concurrence devrait s’arrêter. Utilisez le rapport Facebook Competitor de Sprout pour obtenir des données supplémentaires sur la façon dont le contenu des concurrents fonctionne au cours d’une période donnée.

Vous pouvez voir combien de messages vos concurrents envoient et reçoivent, les types de contenu qu’ils publient (texte, images ou vidéos) et l’engagement.

Mentionnez tout cela dans votre feuille de calcul, ainsi que toutes les mesures supplémentaires qui sont importantes pour votre marque.
Analyse de la concurrence sur Twitter
Ensuite, vous devrez consulter certaines mesures spécifiques à Twitter en utilisant un outil d’analyse des réseaux sociaux.

Le logiciel d’analyse Twitter de Sprout est l’outil idéal pour réaliser ce travail. Il compare vos profils Twitter entre eux, ou à ceux d’un concurrent. Sélectionnez votre compte Twitter, puis saisissez un concurrent dans l’autre section.

Le rapport montre l’engagement, l’influence, les followers gagnés/perdus, et les mentions. Vous pouvez modifier la période mais il vaut mieux se limiter aux 30 derniers jours pour que les données soient pertinentes.

Une fois que vous avez examiné toutes les analyses de la concurrence sur les réseaux sociaux à partir du rapport Twitter, assurez-vous de saisir les données dans votre feuille de calcul. Le suivi de ces informations peut s’avérer extrêmement précieux par la suite.
Analyse de la concurrence sur Instagram
Instagram ne met pas beaucoup de données publiques à disposition concernant vos concurrents. Toutefois, avec le rapport Instagram Competitors de Sprout, vous pouvez facilement comparer et confronter votre marque à vos concurrents dans des domaines clés :

Croissance du nombre de followers : évaluez si le nombre de followers de vos concurrents augmente plus rapidement que le vôtre ?
Média envoyé : ayez une idée de la fréquence à laquelle vos concurrents publient. Vous pourriez conclure que vous ne publiez pas suffisamment pour maintenir votre public engagé.
Engagement : voyez combien de J’aime et de commentaires vos concurrents reçoivent pour leur contenu.
Hashtags : découvrez quels sont les hashtags les plus fréquemment utilisés par vos concurrents. Vous pourriez utiliser les mêmes dans vos publications s’ils sont pertinents, et vous exposer à plus de personnes.
Meilleures publications : regardez les publications les plus populaires de vos concurrents. Essayez de déterminer pourquoi ces publications fonctionnent bien. Sont-elles des photos de produits ? Utilisent-elles certaines couleurs ? Déterminez ce que ces publications ont de plus que votre contenu et utilisez ces informations pour améliorer vos images et vidéos.

Une autre tactique intéressante consiste à rechercher #Folgers sur Instagram et voir combien de résultats apparaissent.

Cela vous donne une bonne idée de la popularité de votre concurrent. Si beaucoup de gens recherchent #nomdelamarque, c’est un signe que l’entreprise fait quelque chose de bien et qu’elle a des followers actifs.

En cas de variations dans les hashtags d’une marque, choisissez le plus populaire. Cela sera généralement le nom de l’entreprise. Par exemple, Folgers a plusieurs hashtags. Mais vous remarquerez que la plupart des publications utilisent #Folgers, aux côtés d’autres comme #folgerscoffee. Dans ce cas de figure, il est plus judicieux d’utiliser simplement #Folgers.

Vous vous retrouverez avec des publications Instagram connexes qui correspondent exactement à ce que vous recherchiez, et même plus encore. Assurez-vous que vos découvertes soient pertinentes pour l’entreprise parce que certaines marques finissent par se battre pour les mêmes hashtags.

Une fois que vous disposez de toutes les informations de votre recherche d’analyse de la concurrence sur Instagram, assurez-vous d’ajouter ces données à votre feuille de calcul.
3. Analysez l’activité des concurrents
Si vous débutez dans l’analyse de la concurrence, vous pouvez collecter les chiffres et commencer à étudier manuellement comment vos concurrents utilisent chaque plateforme.

La première chose que vous devez examiner est le niveau d’activité de la concurrence. Voici quelques questions à vous poser :

Quand ont-ils publié pour la dernière fois ?
De longues périodes s’écoulent-elles entre chaque publication ?
Répondent-ils aux commentaires ?

Il est assez facile d’évaluer à quel point les marques sont actives en répondant à ces trois questions. Les marques devraient publier au moins tous les quelques jours pour être considérées comme actives.

Ensuite, regardez le type de contenu que vos concurrents publient. Plus précisément, vous voulez connaître le pourcentage de leurs publications qui sont promotionnelles. Examinez les 10 dernières publications de chaque concurrent et calculez le pourcentage d’entre elles qui sont promotionnelles. Étant donné que cela peut être assez difficile à déterminer, une bonne règle générale est de considérer que les publications qui ont un appel à l’action pour faire un achat sont promotionnelles.

Une fois que vous avez passé en revue chaque concurrent, insérez les données dans votre feuille de calcul.

Certains spécialistes du marketing regardent la voix de la marque de leurs concurrents au moment de réaliser une analyse des réseaux sociaux. La voix décrit le ton et point de vue qu’une marque utilise sur les réseaux sociaux. Publie-t-elle du point de vue de la marque (nous) ou laisse-t-elle les individus s’exprimer au nom de la marque (John).

Incluez ces informations si vous le souhaitez, mais votre ton particulier dépendra largement des propres directives de style de votre marque. Cela ne doit pas être trop influencé par ce que font vos concurrents.

Ensuite, regardez les sites Web de vos concurrents. Comme vous le savez, le marketing de contenu et les réseaux sociaux sont étroitement liés. En conséquence, de nombreuses entreprises utilisent les blogs pour créer du contenu à diffuser sur les réseaux sociaux. Examinez vos concurrents et découvrez combien d’entre eux ont des blogs.
4. Intensifiez votre analyse de la concurrence
Si vous débutez dans l’analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux, réaliser un départ manuel avec notre modèle peut vous aider à vous familiariser avec la performance de vos concurrents et commencer à dévoiler des schémas dont vous pourrez vous inspirer.

Mais si vous êtes prêt(e) à pousser votre analyse de la concurrence un peu plus loin, l’écoute sociale vous donnera une vision bien plus large de toutes les conversations liées à votre industrie et vos concurrents qui sont tenues sur les réseaux sociaux. Le modèle Competitive Analysis de Sprout facilite la mesure de la présence sociale de vos concurrents et la comparaison avec la vôtre.

Avec ce modèle, vous pouvez identifier les principaux concurrents que vous souhaitez suivre et inclure des profils, phrases ou hashtags spécifiques que vous voulez que Sprout écoute.
5. Utilisez les données
Maintenant que vous avez réuni toutes ces données, vous devez les mettre à profit. En utilisant les propres analyses des réseaux sociaux de votre marque, vous pouvez comparer vos profils à ceux vos concurrents. C’est pour cela que nous avons inclus une ligne pour les données de votre propre entreprise dans notre modèle.

Il est important de garder à l’esprit que cette analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux ne consiste pas simplement à copier exactement ce que quelqu’un fait. Elle vous guidera toutefois pour vous aider à commencer du bon pied.

Par exemple, peut-être votre analyse montre-t-elle que la plupart des concurrents publient des posts promotionnels uniquement 10 % du temps. Vous ne devriez probablement pas aller beaucoup plus loin que ça, sinon vous risqueriez de perdre votre public.

Vous pourriez même conclure que vous avez ciblé le mauvais réseau social. Dans notre exemple, il est clair que Facebook et Instagram valent clairement l’investissement. Les concurrents qui ne les utiliseraient pas tous les deux seraient perdants.
Accordez de l’attention aux données
Au final, tout est une question de comparaison des mesures de votre marque et des données de la concurrence. Procédez à tous les ajustements nécessaires de votre stratégie sur la base de vos conclusions. Si vous n’avez jamais réalisé d’analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux, faites un essai. Les informations que vous découvrirez vous aideront à prendre de l’avance sur vos concurrents en utilisant certaines de leurs propres tactiques ! Ensuite, lorsque vous serez prêt(e), poussez votre analyse un peu plus loin en utilisant les thèmes Listening Competitive Analysis pour approfondir le sujet et dégager des tendances dans les données de vos concurrents.

Avez-vous déjà réalisé une analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux ? Laissez un commentaire pour nous dire ce que vous incluez !