Abordons un sujet qui, soyons honnête, met les spécialistes du marketing un peu mal à l’aise.

La concurrence.

Peu importe l’industrie dans laquelle vous opérez, le marketing est un jeu dans lequel vous devez rivaliser pour obtenir l’attention de votre public. Avec autant de canaux marketing disponibles aujourd’hui, cette compétition n’en est que plus féroce.

Réfléchissez-y.

La concurrence pour le trafic, les emplacements publicitaires, les followers et les ventes. La liste est interminable. Et même si l’idée de réaliser une analyse de la concurrence n’est pas particulièrement réjouissante, elle est absolument nécessaire.
Voici pourquoi les outils d’analyse de la concurrence sont absolument indispensables
Quelle est la bonne nouvelle dans tout ça ? Il existe tout un tas d’outils d’analyse de la concurrence pour vous aider à évaluer rapidement et efficacement où vous vous situez par rapport à vos principaux rivaux.

Et muni(e) des bons outils, vous pouvez faire moins d’efforts pour essayer de trouver des renseignements compromettants sur vos concurrents et consacrer plus de temps au marketing.

Plutôt que de passer trop de temps à essayer d’espionner vos concurrents, pourquoi ne pas laisser des outils intelligents faire le travail à votre place ?

Nous avons élaboré une liste complète des outils d’analyse de la concurrence qui vous aideront à y parvenir efficacement :

Outils d’analyse de la concurrence pour les réseaux sociaux
Outils d’analyse de la concurrence en vue de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)
Outils d’analyse de la concurrence pour le contenu
Outils d’analyse de la concurrence pour les e-mails, les publicités et les industries

Outils d’analyse de la concurrence pour les réseaux sociaux
1. Sprout Social
Les réseaux sociaux étant classés comme le canal n° 1 pour interagir avec les clients, il s’agit sans aucun doute du meilleur point de départ pour analyser la concurrence.

Sprout Social vous permet de connaître la performance des concurrents sur les réseaux sociaux à partir de multiples angles et points de données.

Vous pouvez utiliser la suite de rapports sur la concurrence de Sprout afin d’évaluer et optimiser votre stratégie pour les réseaux sociaux à l’aide de points de données riches que vous pouvez suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

Que vous souhaitiez obtenir un aperçu de ce que vos concurrents publient ou référencer votre croissance par rapport à la moyenne des profils comparés, toutes les informations sont disponibles en un clic, éliminant les recherches manuelles fastidieuses et les feuilles de calcul désordonnées.

Élevez votre niveau d’analyse avec l’outil Premium Analytics de Sprout qui apporte un aperçu plus complet de vos réseaux sociaux, en plus des tableaux et graphiques interactifs que vous pouvez personnaliser en fonction de vos objectifs.

Sprout propose la même analyse de la concurrence sur Instagram également.

Et vous pouvez aller encore plus loin avec l’outil Advanced Listening de Sprout.

En utilisant les conversations publiquement disponibles sur les réseaux sociaux, vous pouvez rapidement déterminer ce que vos clients pensent des produits et services de vos concurrents, mais aussi examiner votre propre part de voix au sein de votre industrie.

Nous utilisons l’écoute pour savoir ce qui se dit exactement sur nous sur les réseaux sociaux, et ailleurs sur le Web, notamment dans les blogs et sur les forums. Nous suivons également ce que l’on dit sur nos concurrents et sur les fabricants dont nous stockons les produits. Nous regroupons toutes ces informations et les utilisons dans nos stratégies trimestrielles pour les réseaux sociaux afin de déterminer comment nous pouvons adapter le contenu afin qu’il intéresse notre public.
Alex Hodgson
Social Media Manager

Commencez votre essai gratuit
Avec un accès direct aux sentiments des clients, Sprout aide à identifier les occasions de différencier votre marque de vos concurrents.
2. Phlanx
Ce calculateur de l’engagement sur Instagram vous donne une idée de la mesure dans laquelle les followers d’un compte sont actifs. Il s’agit d’une ressource incroyable pour analyser la présence de vos concurrents sur Instagram. En plus, il peut servir de moyen pour savoir si un influenceur a une base de followers légitime.

Le ratio d’engagement de Phlanx est calculé sur la base du nombre de followers d’un compte par rapport au niveau d’interaction de ces followers avec le contenu (mentions J’aime, commentaires, etc).

Par exemple, Trader Joe’s a un taux d’engagement de 2,56 %. C’est une note correcte pour une grande marque qui publie régulièrement.

Mais comparez ce chiffre aux J’aime que recueille Denny’s, une marque bien connue pour ses fervents followers et fans inconditionnels :

Cette note n’est pas la panacée, l’oméga de la présence d’une marque sur Instagram, mais elle offre une perspective bienvenue.

Prenons adidas, l’un des comptes les plus suivis, par exemple. La marque reçoit un niveau d’engagement incroyable pour ses publications, mais il est faible par rapport à son énorme nombre de followers.

Cela nous permet d’aborder un point majeur concernant l’analyse de la concurrence sur les réseaux sociaux. Le contexte est important. Il est facile de se laisser piéger par le nombre de followers, mais l’engagement est incontestablement une mesure plus importante.
3. Social Blade
Social Blade est un outil ludique pour examiner les grandes marques. Il évalue le nombre de followers à partir des J’aime sur Twitter, Instagram et YouTube entre autres services. Bien qu’il soit souvent utilisé pour évaluer la popularité des célébrités et des YouTubeurs, il existe d’autres informations utiles pour les spécialistes marketing ici.

Par exemple, son analyse de la concurrence sur Twitter applique une « note » sur la base du nombre moyen de retweets et de J’aime.

En particulier, Social Blade fournit une mise à jour quotidienne du nombre de followers ainsi qu’un comptage en temps réel.

Une autre fonctionnalité intéressante est la possibilité de comparer les diverses présences sur les réseaux sociaux.

Outils d’analyse de la concurrence en vue de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)
4. SEMRush
SEMRush est l’un des outils de SEO les plus largement utilisés, mais ses fonctions d’analyse de la concurrence le démarquent réellement du lot. Pour commencer, vous pouvez utiliser SEMRush pour extraire les liens retours de vos concurrents et suivre l’évolution de leur place dans le classement.

Voici un exemple de tableau de bord après avoir réalisé une analyse de domaine pour FreeCodeCamp :

Et voici l’analyse spécifique qui indique un aperçu précis des concurrents pour leurs mots clés :

C’est un outil précieux pour comprendre qui sont vos concurrents du point de vue de la SEO. De la même manière, souligner quels mots clés sont ciblés par les concurrents influence directement votre propre stratégie de contenu.
5. Ahrefs
Un autre outil d’analyse de la concurrence incontournable pour la SEO est l’explorateur de site d’Ahref, qui vous permet de consulter les principaux mots clés organiques d’une URL. En outre, vous obtenez une estimation approximative du volume de trafic qu’un concurrent reçoit grâce à ces mots clés.

Il est facile de consulter le contenu le plus performant d’un site sur la base des liens retours (par opposition aux partages) également. Ces informations vous apprennent quels types de produits ou messages fonctionnent mieux pour une marque.

Et, en plus du contenu hautement performant, vous évaluez quels mots clés dirigent le plus de trafic vers un site concurrent.

Que faut-il retenir ici ? Le trafic de vos concurrents ne repose pas sur des suppositions lorsque vous réalisez régulièrement vos propres rapports.
6. MozBar
Cette extension de navigateur de Moz fournit une vue de surface du niveau d’autorité d’un site aux yeux de Google. Basé sur les propres mesures de Moz sur l’autorité de domaine (Domain Authority ou DA), MozBar attribue aux sites un score DA en fonction de la probabilité qu’il se classe sur les moteurs de recherche (sur la base de facteurs tels que les liens retours). Plus le score DA est élevé, mieux c’est.

Placée en haut de votre navigateur, la MozBar est un outil utile pour déterminer rapidement la performance potentielle de recherche d’un site en un coup d’œil.

Lorsqu’elle est activée, vous verrez également une comparaison des sites concurrents dans une requête Google.

MozBar vous permet de réaliser une sorte d’analyse de la concurrence passive lorsque vous examinez les sites concurrents pour déterminer depuis combien de temps ils existent et s’ils obtiennent ou non des liens retours.
Outils d’analyse de la concurrence pour le contenu
7. Buzzsumo
Buzzsumo vous permet de regarder le contenu le plus performant pour les thèmes les plus pertinents pour votre marque et vos concurrents spécifiques. Cet outil s’intéresse à une partie de l’engagement du contenu sur les réseaux sociaux ainsi qu’à sa part totale sur le Web.

Non seulement il vous indique qui s’en sort bien en ce qui concerne le contenu de l’industrie, mais il vous aide aussi à potentiellement identifier des sujets tendances à explorer vous-même.

Que vous recherchiez des personnes influentes au sein de votre industrie ou simplement de nouvelles idées pour des articles de blog, Buzzsumo vous apporte des réponses définitives.
8. Similarweb
Similarweb est un outil incroyablement complet à la fois pour le contenu et la SEO. Les outils vous aident à creuser profondément dans le contenu de vos concurrents et à comprendre l’origine de leur trafic.

Par exemple, vous pouvez déterminer le trafic de référence d’un site mais aussi savoir où un site finit par envoyer ses visiteurs.

Et encore plus important pour les spécialistes du marketing de contenu, vous voyez quels sujets les visiteurs recherchent et quels autres sites pertinents ils visitent.

9. Feedly
Si vous cherchez un moyen de garder un œil sur le contenu d’un concurrent sans consulter constamment son blog, ne cherchez pas plus loin que Feedly.

Feedly est un agrégateur de contenu qui stocke et organise le contenu tel qu’il est publié, y compris celui de vos concurrents. Il vous permet de voir les sujets tendances abordés par vos concurrents sur une seule page.

Outils d’analyse de la concurrence pour les e-mails, les publicités et les industries
10. Mailcharts
Le marketing par e-mail est sans doute l’un des canaux les plus fastidieux pour l’analyse de la concurrence.

Reconnaissant ce fait, Mailcharts regroupe les e-mails des campagnes concurrentes pour influencer les vôtres. En plus de saisir des objets d’e-mail, Mailcharts extrait des données comme la fréquence d’envoi et les compare aux campagnes de votre entreprise pour voir où vos e-mails se situent.

En outre, l’outil compare vos campagnes à sa propre immense bibliothèque d’e-mails marketing pour vous assurer que vous appliquiez les meilleures pratiques (pensez : moment, fréquence, longueur de l’objet, etc).

Non seulement Mailcharts est un outil d’analyse des concurrents puissant, mais son site Web offre également un tas d’exemples d’e-mails pour trouver de l’inspiration. En puisant dans les plus grandes campagnes qui existent, vous obtenez une meilleure idée de ce à quoi les e-mails les plus performants ressemblent.
11. Owletter
Cet outil regroupe automatiquement les e-mails des concurrents et les organise dans un tableau de bord simple et convivial. Les analyses d’Owletter détectent les changements dans la fréquence d’envoi d’e-mails de vos concurrents et, de la même manière, s’appuient sur les tendances pour vous aider à optimiser le moment où vous devriez envoyer vos propres e-mails.

Cela représente une alternative efficace et axée sur les données pour conserver un compte e-mail fictif pour espionner vos concurrents.
12. iSpionage
Si vous vous intéressez aux publicités rémunérées d’un concurrent, iSpionage est fait pour vous. Cet outil analyse plusieurs aspects des publicités PPC (coût par clic), y compris le nombre de mots clés qu’une marque cible sur AdWords :

En plus, vous voyez quels sont ses mots clés PPC cibles.

Vous avez également besoin de voir qui sont les concurrents pour les publicités PPC pour un thème particulier, en plus de connaître leur budget mensuel prévisionnel :

Pour les marques qui envisagent le PPC, un outil comme celui-ci est essentiel pour garder des attentes réalistes en matière de dépenses publicitaires.
13. Owler
Enfin, et surtout, cet outil d’analyse de l’industrie utilise les données de la communauté pour organiser les données et le contenu issus de startups pertinentes par rapport à votre niche. Avec cet autre outil réservé aux plus grandes marques, vous saisissez des marques pour créer votre propre tableau de bord personnalisé de noms de l’industrie à surveiller.

Et cela conclut notre liste !
Quelques astuces pour réaliser une analyse de la concurrence
Même si chacun de ces outils peut efficacement vous aider à analyser vos concurrents, vous avez également besoin de garder à l’esprit ce qu’il se passe une fois que vous avez passé les chiffres en revue. Vous trouverez ci-dessous un « dernier mot » sur la façon de tirer le meilleur profit de n’importe quel outil d’analyse de la concurrence.
Analysez vos concurrents réels
Il est inutile de voir trop haut. Un café de quartier avec 1 000 followers ne devrait pas se reprocher de ne pas avoir autant de followers que Starbucks ou Dunkin’ Donuts.

Comme indiqué plus haut, le contexte est important. Bien sûr, regardez ce que font les mastodontes de votre secteur. Mais au moment d’évaluer votre concurrence, concentrez-vous d’abord sur ceux qui vous ressemblent le plus en termes de taille et de public cible.
Concentrez-vous d’abord sur les mesures
Lorsque vous examinez les concurrents, il est tentant de se consacrer aux messages.

Pourtant, il est plus prudent d’adopter une approche d’analyse axée sur les données en premier. Essayez de sélectionner le plus de mesures possible avant d’essayer d’expliquer le « pourquoi » de leur marketing.

Par exemple, à quelle fréquence vos concurrents publient-ils de nouveaux contenus ? Quel est le ratio entre les publications promotionnelles par rapport aux publications non promotionnelles ? Quels sont leurs mots clés et hashtags les plus performants ?

Les réponses à ces questions sont certainement aussi importantes que de comprendre le message de quelqu’un.
Transformez les analyses en action
Enfin, assurez-vous que les données que vous découvrez se transforment en action de quelconque sorte.

Peut-être que vous avez découvert un ensemble de mots clés à cibler dans votre contenu sur la base de vos recherches. Peut-être que vous n’avez pas poussé votre contenu suffisamment loin sur la base de l’activité de vos concurrents.

Dans tous les cas, la finalité de l’analyse de la concurrence est d’améliorer votre propre stratégie marketing. Plus vous obtenez d’informations sur les concurrents, mieux c’est.
Quels outils d’analyse de la concurrence utilisez-vous ?
L’analyse de la concurrence est un élément essentiel d’une stratégie marketing bien ficelée. En utilisant le bon ensemble d’outils, vous pouvez réaliser votre analyse rapidement et passer beaucoup plus de temps à vous concentrer sur vos propres efforts.

Alors, à quelle fréquence espionnez-vous vos concurrents ? Y a-t-il des outils que vous considérez comme essentiels pour mener vos analyses de la concurrence ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.