Votre entreprise s’emploie-t-elle à accroître sa notoriété ? Faites-vous tout votre possible pour développer ou influencer votre public sur les réseaux sociaux ? Si oui, il est essentiel de connaître la différence entre la portée et les impressions.

Les spécialistes du marketing rencontrent souvent ces deux termes mais ce qui rend chaque mesure importante n’est pas toujours clair. Beaucoup de gens comprennent l’importance de l’engagement sur les réseaux sociaux. Toutefois, s’agissant de la stratégie, tout est une question d’évaluer précisément vos mesures et de trouver les domaines dans lesquels accroître vos efforts.

Différents termes sur les réseaux sociaux sont souvent mal compris et certaines personnes pensent même qu’ils signifient la même chose. Même s’il est très facile de regrouper des termes comme la portée et les impressions, ils ont leurs propres définitions. Avant que vous évaluiez précisément ces mesures, faisons un cours accéléré sur la portée vs. les impressions.

Quelle est la différence entre la portée et les impressions ?

La portée est le nombre total de personnes qui voient votre contenu. Les impressions sont le nombre de fois où votre contenu est affiché, peu importe si l’on clique dessus ou non.

Considérez la portée comme le nombre total de personnes qui voient votre contenu. Dans un monde idéal, tous vos followers verraient chaque contenu que vous publiez.

Most underrated season to visit the National Parks: autumn.

Posted by Groupon on Saturday, September 30, 2017

Malheureusement, ce n’est pas comme cela que les choses fonctionnent sur les réseaux sociaux, et tous vos followers ne verront pas chaque post que vous publiez. Par exemple, Groupon compte 17 millions de followers, mais son contenu organique est loin de recevoir ce nombre d’engagements parce que seulement une fraction de son public le voit.

Cependant, une impression signifie que le contenu s’est affiché sur le fil de quelqu’un. Un utilisateur n’a pas à s’engager avec la publication pour que cela compte comme une impression. En plus, une personne peut donner plusieurs impressions à un seul élément de contenu.

Par exemple, une publication sur Facebook pourrait s’afficher dans le fil d’actualité de la personne qui l’a initialement publiée et apparaître une nouvelle fois quand un ami partage sa publication. Si vous voyez les deux formes d’activité dans votre fil, cela compte comme deux impressions pour la même publication.

Approfondir la portée et les impressions

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses ressemblances entre la portée et les impressions, mais il existe une différence sous-jacente en termes d’engagement. Comme dans notre premier exemple, disons que vous avez 100 followers sur Twitter et que vous publiez un tweet. Si chacun de vos followers voit ce tweet, vous avez une portée de 100 utilisateurs, en plus de 100 impressions.

Pour poursuivre, disons que demain vous publiez deux tweets pour les mêmes 100 followers. Votre portée est toujours de 100 utilisateurs parce que votre nombre de followers n’a pas changé. Toutefois, vous avez maintenant 200 impressions. Pourquoi ? Parce que chacun de vos 100 followers a vu les deux tweets que vous avez publiés.

C’est pour cela que vous pouvez remarquer que le nombre d’impressions pour un tweet peut parfois être considérablement plus élevé que votre nombre de followers.

Il s’agit d’un concept un peu difficile, mais le connaître est essentiel lorsque vous suivez le succès d’une campagne sur les réseaux sociaux. Si vous devez vous rappeler une seule chose sur la portée et les impressions, souvenez-vous de ceci : la portée est le nombre de personnes qui peuvent avoir vu votre contenu, tandis que les impressions sont le nombre total de fois où votre contenu a été présenté aux personnes.

Apprenez-en plus sur les mesures de l’engagement

Si vous souhaitez mieux comprendre comment accroître votre portée et vos impressions, il est important de connaître les autres mesures connexes de l’engagement. Par exemple, il existe différents types de mesure de la portée et des impressions sur chaque réseau social, sur Facebook notamment.

Les autres plateformes peuvent inclure la portée et les impressions dans leurs analyses des réseaux sociaux, mais ces mesures sont assez standard. Facebook montre la portée et les impressions ventilés par type de publications et autres catégories, ce qu’il est nécessaire de comprendre lorsque que l’on souhaite s’améliorer.

La portée vs. les impressions sur Facebook

Sur Facebook, la portée est divisée en trois catégories différentes :

  • Organique : cela représente le nombre de personnes uniques qui ont vu votre contenu (gratuitement) dans leur fil d’actualité.
  • Rémunérée : il s’agit du nombre de personnes uniques qui ont vu votre contenu rémunéré, tel que les publicités Facebook.
  • Virale : il s’agit du nombre de personnes uniques qui ont vu votre page ou publication mentionnée dans une story publiée par un ami. Ces stories incluent des actions comme aimer, partager ou commenter.

Il existe un certain nombre de facteurs qui impactent votre portée sur Facebook. En fonction du type de portée que vous souhaitez accroître, vous pouvez suivre différentes stratégies. Pour en savoir plus sur la portée sur Facebook, lisez notre article Comment augmenter votre portée sur Facebook.

Tout comme la portée, les impressions sur Facebook sont divisées en trois catégories, qui peuvent être consultées dans le rapport Facebook Pages de Sprout :

  • Organiques : le nombre de fois où votre contenu a été affiché (gratuitement) dans les fils d’actualité des utilisateurs ou sur votre page.
  • Rémunérées : le nombre de fois où votre contenu rémunéré (comme les Publicités Facebook) s’est affiché.
  • Virales : le nombre de fois où le contenu associé à votre page s’est affiché dans une story publiée par un ami. Ces stories incluent des actions comme aimer, partager ou commenter.

La portée vs. les impressions dans les publicités Facebook

Avoir les mêmes ventilations de catégories n’aide clairement pas à faire la distinction entre la portée et les impressions. Mais n’oubliez pas le premier exemple dont nous avons parlé. Si cinq amis Facebook voient chacun votre publication deux fois, le résultat serait 10 impressions (le nombre d’affichage multiplié par le nombre de personnes uniques qui l’ont vue) et une portée de cinq (le nombre de personnes uniques qui l’ont vue).

Mais si vous utilisez les Publicités Facebook, il existe deux types d’impressions supplémentaires à suivre : diffusées et visionnées.

Quand une publicité Facebook est affichée, cela signifie que l’éditeur a dit au système de diffuser la publicité. Tant que le système a enregistré la diffusion de cette publicité, elle est comptabilisée comme un succès : une impression diffusée. Ce procédé est un peu sournois parce qu’il compte un succès que la publicité soit vue ou non.

Les impressions diffusées incluent les publicités que personne ne voit parce qu’elles apparaissent sous la ligne de flottaison ou parce que la personne a quitté la page avant qu’elles n’aient fini de s’afficher. Elles sont imprécises et laissent un grand vide entre le nombre de publicités diffusées et le nombre de publicités vues.

Toutefois, les impressions visionnées comptent depuis le moment où la publicité s’affiche sur l’écran du navigateur Web ou de l’application mobile. Si elles ne s’affichent pas à l’écran, elles ne sont pas comptées.

La portée vs. les impressions sur Twitter

L’application native Twitter ne mesure pas votre portée mais elle suit les impressions. Twitter définit les impressions comme chaque fois qu’un utilisateur de Twitter voit votre tweet.

Considérez une impression comme un tweet qui s’affiche sur l’écran de l’appareil fixe ou mobile d’un utilisateur. Mais le nombre d’impressions que vous voyez dans l’application Twitter comptabilise uniquement les fois où votre tweet s’affiche sur le fil ou les résultats de recherche d’un utilisateur.

Si Twitter ne fournit pas de données sur la portée, il existe un moyen de contourner cela. Heureusement, avec le rapport Sent Messages de Sprout Social, vous obtenez plus d’informations sur votre portée sur les réseaux sociaux.

La portée, les impressions et votre stratégie marketing

Avec une plus grande clarté sur ce qui définit la portée vs. les impressions, il est important de regarder également ce qu’elles signifient pour votre stratégie marketing.

Apprenez à connaître votre public cible

À mesure que la portée augmente, cela conduit naturellement à une plus grande notoriété. Pour les entreprises, il est important d’étendre votre portée pour atteindre le plus de clients possible. Mais même si vous touchez 10 000 personnes, cela ne signifiera rien si seuls 1 000 s’intéressent à votre marque.

Les messages envoyés perdent de leur effet et aucune valeur n’est gagnée quand ils sont ignorés. Concevez vos messages et votre stratégie en matière de contenu en gardant votre public cible à l’esprit.

Gardez aussi un œil sur le contenu qui est partagé, retweeté, lié ou auquel on répond. Suivre ces engagements vous aidera à trouver les utilisateurs potentiels à cibler et ainsi à étendre votre portée.

Suivez et analysez les mesures de l’engagement régulièrement

Les impressions mesurent votre capacité à diffuser votre contenu auprès de votre public visé. Quand vos impressions augmentent, cela est probablement dû au fait que vous apparaissez plus souvent sur le fil des utilisateurs.

Cela signifie généralement que vos publications sont optimisées pour le réseau social que vous utilisez. Si vous n’atteignez pas les impressions escomptées, penchez-vous d’abord sur la façon dont vous avez partagé votre contenu. Est-il optimisé pour la plateforme que vous utilisez ?

Un autre conseil à prendre en compte lorsque vous essayez d’augmenter les impressions est de se concentrer sur l’augmentation du nombre de fans activement engagés au sein de votre communauté sur cette plateforme. Placez d’avantage l’accent sur la publication de contenu facile à partager. Lorsque les membres de votre communauté commenceront à partager vos publications avec leurs réseaux, vos impressions (et votre portée) augmenteront.

Le seul moyen de savoir si vos efforts portent leurs fruits est de suivre et analyser régulièrement ces mesures. Apportez des améliorations et expérimentez continuellement en faisant des changements et des efforts de reciblage sur Facebook. Une fois que vous pensez que votre public est au bon endroit, il est judicieux d’utiliser des outils de surveillance des réseaux sociaux pour taguer les messages pour des services spécifiques de votre équipe chargée des réseaux sociaux.

Cela vous aidera à éviter les allers-retours entre les plateformes pour rationaliser facilement vos réseaux sociaux au moyen d’une Smart Inbox tout-en-un. Suivre les mesures importantes peut être difficile, mais pas avec les bons outils.

Prendre du recul

Comprendre la différence entre la portée et les impressions est quelque chose d’un peu compliqué mais pas impossible. Une fois que vous avez fait la distinction entre ces deux mesures, vous pouvez commencer à travailler sur la plus importante : l’engagement sur les réseaux sociaux.

Un objectif commun derrière chaque campagne sur les réseaux sociaux est l’augmentation de l’engagement. Si votre contenu ne reçoit pas de J’aime, de réponses ou de partages, quelque chose ne va pas, soit dans la création soit dans le ciblage final.

La notoriété vient avant l’engagement, et la portée et les impressions incitent les gens à agir. Vous ne pouvez pas avoir l’un sans l’autre, et vous ne pouvez pas améliorer l’un sans ajuster l’autre. Alors quand vous réfléchissez à la façon d’accroître l’engagement, faites-le en envisageant également le rôle de la portée et des impressions.